massage, médiation, bien-être, burnout, dépression, stress, relaxation, détente

Massage Média – Magali Godfroid

Massothérapeute

Massage Future Maman

9 mois dans son ventre, toute une vie dans son cœur… <3

 

Où ?

  • Stockel (Family Care Center)
  • Tomberg (Maison du Mieux-Être)

Quand ?

Voir les horaires sur la page contact

Comment ?

En sous-vêtements confortables

Tarif ?

60min/50€

Le Massage de la Future Maman

La grossesse étant caractérisée par un chamboulement hormonal de premier ordre, impliquant tout une série de modifications corporelles et allant parfois jusqu’au « mal-être » (nausées, douleurs, anxiété), le massage a démontré des effets particulièrement intéressants, notamment pour :

• La gestion des douleurs dues aux lombalgies chroniques susceptible de se manifester de plus en plus au cours de la grossesse.

• La gestion de :

• la respiration au moment de l’accouchement,

• la douleur

• la réduction du temps moyen lors de la sortie du bébé.

• Un soutien hormonal important pouvant limiter les risques de dépression post-partum.

• Renforçant le lien d’attachement avec le bébé grâce à la sécrétion d’ocytocine (lien absolument nécessaire au bon développement du bébé dans les premières années de sa vie).

Les ondes cérébrales mesurées durant un massage peuvent variée entre les ondes alpha et les ondes thêta (allant de la relaxation/détente à la relaxation profonde, entraînant une meilleure récupération psycho-somatique. Les ondes thêta correspondent notamment à un état rencontré dans la méditation ou le sommeil paradoxale. L’avantage de ce moment de relaxation par rapport à une « simple sieste » sera que les ondes alpha vont persistent après l’ouverture des yeux (ce qui n’est pas le cas au moment d’un « simple réveil »). Le bien-être, la diminution du stress et la régularisation hormonale sont des facteurs extrêmement bénéfiques pour le développement du petit être qui grandit en vous.

Plusieurs études ont apporté un éclaircissement sur les bienfaits du massage quant à la gestion émotionnel et à la satisfaction éprouvée lors de l’accouchement. Si cette expérience est loin d’être anodine, tant pour le corps que pour l’esprit, il apparait significativement que l’accompagnement d’une future maman par le massage aide celle-ci à appréhender ce moment de manière plus détendue et plus sereine grâce justement à la régularisation hormonale apportée pendant le massage.

Je préfère commencer l’accompagnement d’une future maman à parti du 4ème mois de grossesse. Le développement du bébé étant particulièrement important en début de grossesse (formation de tous les organes vitaux ainsi que la mise en place des premiers sens), il n’est pas nécessaire selon moi de venir perturber ce développement par une modification des paramètres hormonaux de base. La nature fait très bien son travail, le mien est d’accompagner au mieux cette expérience particulière

Ma Vision de la Technique

Le massage se pratique de manière tout à fait indolore ! C’est un pur moment de relaxation pour la future maman et son bébé.

La séance se déroule majoritairement en position latérale. Je peux envisager la fin de séance sur le dos si la position est confortable pour vous !

Le(s) Partenaire(s)

École de massothérapie spécialisée dans le domaine du sport + plateforme de référencement des praticiens de la santé.

Thérapeute shiatsushi à Tomberg (Maison du Mieux-Être)

Sartre, “l’Etre et le Néant”, 1943

massage, médiation, bien-être, burnout, dépression, stress, relaxation, détente

[…] Et c’est sans doute parce que le toucher dépasse infiniment le tactile, tout comme le charnel déborde le musculaire, que la main du masseur invite le patient à s’affranchir d’un dysfonctionnement afin de parvenir à caresser le rêve d’une récupération ou même un idéal de guérison. […]

J-P SARTRE

© Massage Média – All rights reserved